L’user generated content, c’est quoi ?

Je vais vous expliquer ici ce qu’est le concept de l’user generated content de manière relativement simple. Mais avant tout, ce qu’il faut savoir, c’est là une méthode permettant de produire du contenu, hors, produire pour produire ça ne sert à rien, il faut une stratégie plus globale derrière (et surtout en amont).

1. Définition

L’user generated content ou son abréviation UGC, se traduit en français par « contenu généré par les utilisateurs ». Comme son nom l’indique, cela signifie que le contenu est directement influencé par les utilisateurs ou même créé par eux dans certains cas.

Cette méthode fait partie de ce qu’on appel l’Inbound Marketing, c’est-à-dire d’attirer l’utilisateur, le client ou le prospect vers soit. Cela dit, l’UGC va même au-delà, puisque celui-ci place l’utilisateur au cœur de la stratégie.

2. Principe de fonctionnement

Le média utilisant cette méthode donne en quelque sorte une requête aux utilisateurs et ceux-ci viendront apporter le contenu que le média mettra en forme par la suite. Attention à la tournure, car, celle-ci doit être bien formulée sinon l’utilisateur ressentira une certaine soumission, devant obéir à un ordre (très mauvais).

En bref :
Requête → apport du contenu par les utilisateurs (le fond) → publication du contenu généré (la forme)

Si les utilisateurs viennent spontanément apporter du contenu c’est encore mieux ! C’est signe que l’image véhiculée est bonne.

3. Les bénéfices

L’avantage premier c’est de pouvoir créer du contenu rapidement avec les idées (opinions, créations, etc.) des utilisateurs, mais cela va beaucoup plus loin que ça…

Le plus gros bénéfice, selon moi, c’est que l’utilisateur soit directement impliqué ! Recentrer l’utilisateur au coeur du contenu permettra d’obtenir un capital sympathie conséquent. L’utilisateur aura alors de l’importance, car l’on mettra en avant ses idées, son opinion ou ses créations.

4. Exemples concrets

Voici donc divers exemples d’utilisation de l’UGC.

📚 Wikipedia
C’est sans doute l’un des plus gros site pratiquant l’UGC. Chaque utilisateur ayant un minimum de savoir peux simplement contribuer à cette encyclopédie collaborative. Attention toutefois aux dérives ! Il ne faut pas croire tout ce qui ce trouve sur Wikipedia, les élèves tombent facilement dans le panneau. Il est très important de croiser les sources !

Wikipedia

Plus : Contenu riche et évolutif.
Moins : Possibilité d’avoir des informations fausses et des sources peu fiables.

👲🏽 Golden Moustache
Dans un autre registre, le site du collectif d’humoriste Golden Moustache surfe sur le phénomène du détournement de photos par les internautes. Ils demandant à leur communauté de détourner une photo régulièrement. Les créations (sélectionnées) sont ensuite publiées sur leur site Internet.

Wikipedia

Plus : Divertissant.
Moins : Lassant à force.

🔬 Docteur Nozman
Le Youtubeur Dr. Nozman est un « vulgarisateur » dans le domaine scientifique. Il a lancé il y a quelque temps un concept de vidéo dans lequel il invite sa communauté à publier dans les commentaires YouTube des faits vrais ou au contraire complètement faux sur un sujet annoncé lors de la vidéo précédente. Ainsi en mentionnent et en affichant les commentaires dans sa vidéo il dément ou au contraire valide les différents faits avec des explications sur chacun d’entre eux.

Plus : Instructif, contenu riche et de qualité.
Moins : Rendre un discours accessible, qui à la base est complexe.

🍝 Intermarché
Afin de sensibiliser les plus jeunes aux bons produits et à l’alimentation équilibrée, Intermarché a lancé une nouvelle campagne digitale. Avec le slogan « Dessine-Moi un bon Repas » les 6-10 ans pourront ainsi dessiner les plats qu’ils préfèrent et ensuite les chefs cuisiniers d’Intermarché réaliseront véritablement les plats crayonnés.

Intermarché

Plus : Sensibiliser les plus jeunes.
Moins : Les services doivent être à l’écoute et être réactifs.

🙆🏼 CM Hall Of Fame
C’est un site que la plupart des personnes familières avec le Community Management affectionnent tout particulièrement, car il recense toutes les petites pépites de CM publiées sur l’Internet. En effet, ce site ainsi que les réseaux sociaux sur lesquels il est présent (Facebook et Twitter) pratique l’UGC, enfin il répertorie le contenu des utilisateurs et des marques. Les utilisateurs proposent même leurs propres trouvailles à CM Hall of Fame !

CM Hall of Fame

Plus : Drôle et fédérateur.
Moins : Veille assidue, pas de contenu créé à proprement dit.

En Inbound Marketing, il est important de varier les types de contenu afin de ne pas rester dans sa zone de confort et de ne pas tomber dans la routine. Le contenu généré par les utilisateurs est un très bon moyen de remédier à cela, mais à condition d’avoir un bon concept !

Crédits : shutterstock



"Travailler dans le web c'est avant tout être passionné, patient et ne pas hésiter à partager ses expériences et ses découvertes."

LinkedIn Facebook Twitter CM & Content Manager chez Du Simple au Double


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !