Le nouveau Google+ : les aspects positifs et négatifs

new-googleplus-cover

Voyons voir ce qu’il y a de bon et de moins bon dans cette nouvelle interface.

Si vous êtes connectés aux médias sociaux, cela ne vous a donc pas échappé, Google a déployé une toute nouvelle interface de son réseau social Google+, ajoutant ainsi de nouvelles fonctionnalités, mais en dissociant d’autres également, comme la séparation de Hangouts et la possibilité d’avoir une chaine YouTube sans pour autant avoir un profil G+ (comme à l’époque). Je pense que le mécontentement des utilisateurs face à la dissociation impossible du compte YouTube et Google+ a surement joué un rôle là-dedans.

Après un peu plus d’une semaine après l’adoption de cette nouvelle interface, je souhaitais partager avec vous les points qui selon moi sont un vrai plus à la plate-forme et d’autres qui le sont un peu moins.

1. Les points positifs

– Un web design neuf, une interface rafraichissante, autant dire que l’on en avait besoin après tout ce temps. Certains parlent même de la renaissance du phœnix, mais bon voilà, j’ai toujours pensé qu’il ne fallait pas négliger Google+, d’ailleurs, ce réseau est bien plus populaire que vous ne le pensez !

– Une barre de recherche qui prend un plus grande importance pour découvrir de nouvelles communautés et collections. C’est un des facteurs majeurs mis en avant par Google pour promouvoir cette nouvelle version.

googleplus-search-bar-discover

– La visualisation des différentes collections sur le profil d’un compte en tant que centre d’intérêt. Ce qui permet donc de savoir rapidement de quels sujets traite le compte. Avant il fallait cliquer sur l’onglet spécifique du profil.

new-googleplus-profile

– Le partage vers d’autres réseaux sociaux. Sur Google+, il est possible de mettre en forme des billets telle une plate-forme de blogging, ainsi donc en un simple clic il sera possible de partager directement le contenu vers un autre réseau social à savoir Google+, Facebook ou Twitter et ainsi cela permettra de promouvoir le contenu et le compte afin de gagner en visibilité.

new-googleplus-share

2. Les points négatifs

Bien que je suis un partisan de Google+, je sais rester objectif et il y a selon moi quelques soucis avec cette nouvelle interface de Google+. Des problèmes qui je l’espère seront corrigés par la suite.

– Trois clics pour attribuer un +1 à un commentaire. Je dois dire que pour le coup Google+ ne fait pas dans l’efficacité, il faut tout d’abord cliquer sur le bouton de commentaire pour déployer celle-ci, ensuite cliquer sur le coin supérieur droit du commentaire et enfin cliquer sur « Attribuer +1 au commentaire ».

googleplus-comments

– De même pour écrire un commentaire il faut un clic supplémentaire pour déployer le module tandis qu’auparavant la zone de saisie était initialement présente.

write-comment

– Le glissé-déposé d’une image ne fonctionne plus lors de la rédaction d’une publication. Obligation de cliquer sur l’icône photo, puis sur importer une image, ce qui rajoute donc 2 clics de plus.

import-photo

Et vous, êtes-vous convaincu par cette nouvelle interface ? N’hésitez sur tout pas à partager ce qui vous plaît ou non avec cette mise à jour de la plate-forme.



"Travailler dans le web c'est avant tout être passionné, patient et ne pas hésiter à partager ses expériences et ses découvertes."

LinkedIn Facebook Twitter


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !