Comment structurer une publication efficace sur Google+ ?

googleplus-cover

Découvrez comment construire et mettre en forme vos prochaines publications sur Google+.

La semaine dernière, pas mal de statistiques concernant la plate-forme sociale Google+ avaient été publiées, des chiffres plus ou moins discutables selon votre opinion sur Google+. C’est un réseau social qui suscite encore et toujours des débats, mais une chose est sûre si l’on ne connaît pas la plate-forme ou que l’on ne maitrise pas ses « codes » il est assez difficile pour une personne ou une entreprise d’y trouver un intérêt.

Aujourd’hui je vous propose de revenir sur ce qui fera le succès d’une page ou d’un profil, ce sont les publications (mais il n’y a pas que ça) ! En effet pour espérer qu’un utilisateur lise votre contenu, celui-ci doit être un minimum pertinent, évocateur et captivant et pour cela, il n’y a pas 36 mille solutions, il faut soigner vos publications.

Voici donc une structure type de publication sur Google+, bien entendu libre à vous de l’adapter selon vos besoins !

googleplus-tablet

1. Une en-tête ou un titre

Une phrase d’accroche permet d’annoncer la couleur de la publication, utilisez du gras pour la mettre en valeur et lui donner ainsi plus d’impact, environ 60 caractères sont suffisants. Pour mettre en gras une phrase ou un mot en gras, il suffit d’encadrer les termes par le symbole étoile comme ceci :
*texte en gras*

2. Le descriptif

Juste après le titre, il est préférable d’expliquer ce que la publication tente de faire passer comme message. La description peut être courte si vous publiez un article de blog, ou au contraire longue si vous rédigez un billet directement dans la publication. Bien que l’on puisse écrire un texte long, veuillez faire attention à la lisibilité, sautez des lignes, faites des listes, etc.

3. Le ou les liens

Les liens permettent de sourcer votre publication comme c’est le cas pour toutes les publications sur les réseaux sociaux. Pensez toujours à raccourcir vos liens, pour gagner de la place et encore une foi en lisibilité.

4. La ou les mentions

Le fait de mentionner un compte permet de créer une connexion et ainsi favoriser l’engagement avec celle-ci. La mention permet également de citer l’auteur d’un article de blog.

5. Les hashtags

Google+ ne déroge pas à la règle et intègre le système d’hashtag, ces mots-clés cliquables qui permettent d’accroitre la visibilité des publications. Je préconise d’en utiliser deux ou trois en moyenne cela reste suffisant.

6. Le visuel

Il n’y a rien de mieux qu’une belle image pour illustrer et générer de l’engagement sur une publication Google+. D’ailleurs, si l’image rattachée au lien que vous avez inséré dans la description est suffisamment grande et pertinente vous pouvez la laisser et ainsi que la prévisualisation du lien. Notez également que les GIFs animés génèrent plus d’engagement auprès des utilisateurs de Google+. Vous pouvez agrémenter votre publication d’une vidéo YouTube, attention les vidéos provenant de Vimeo ne peuvent pas être visualisées directement sur Google+, l’image générée est en fait un lien vers la vidéo.

Avez-vous d’autres conseils à apporter concernant l’optimisation des publications ?

Crédits : shutterstock



"Travailler dans le web c'est avant tout être passionné, patient et ne pas hésiter à partager ses expériences et ses découvertes."

LinkedIn Facebook Twitter


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !