Twitter libère (un peu plus) ses utilisateurs !

Ça y est, Twitter a enfin annoncé officiellement une nouvelle manière dont nous allons rédiger nos tweets à l’avenir.

Libéré, délivré ! Voici une mise à jour que j’attendais tout particulièrement ! En effet, sur les 140 signes disponibles, si l’on y ajoute un lien, un média ou une mention en réponse, les caractères générés ne seront donc plus comptabilisés ! Jusqu’à présent (et c’est encore le cas à l’heure actuelle) si l’on souhaitait partager un tweet assez riche avec un lien et/ou image + mention, nous dévions ajuster notre texte en fonction de cela. Ce qui n’est pas très pratique pour s’exprimer correctement. Cela dit, même s’il faut faire court, il est important que le tweet ait un sens tout de même.

Twitter 140 caractères

C’est pourquoi, je pense que si la plate-forme nous offre la possibilité de profiter pleinement des 140 caractères, cela serait un vrai plus pour nos futures publications. Un peu comme sur Facebook (ou Google+) d’ailleurs, même s’il n’y a pas vraiment de limites, les urls, les vidéos ou les images n’apparaissent pas en tant que lien dans la publication en elle-même.

Une marge de manoeuvre plus large pour la rédaction

J’ai tendance à penser que l’utilisation de Twitter est simple, tellement simple que cela en devient déroutant pour les néophytes, ce qui ne facilite pas l’adoption de plate-forme par de nouveaux utilisateurs. Je comprends donc tout à fait le choix de Jack Dorsey (CEO de Twitter) de ne plus comptabiliser certains éléments accolés au texte. Sachant que 140 caractères, ça n’est pas beaucoup alors si l’on ampute davantage, c’est compréhensible que cela puisse dérouter les moins aguerris. Qui ne s’est jamais retrouvé face un tweet de 141 caractères (ou plus) et de chercher ensuite quel(s) mot(s) raccourcir ? Ou encore faire une faute volontairement pour coller à la limite…

Auparavant, lors de la rédaction d’un tweet, j’estimais qu’il fallait laisser 93 à 100 caractères pour le texte, mais avec cette prochaine mise à jour, nous pourrons donc nous affranchir de cette pseudo-contrainte et résonner sur le chiffre historique de 140. Néanmoins, l’exercice reste le même, sur Twitter, il faut faire court et aller à l’essentiel.

Autre point important, Twitter ne comptera également plus les mentions pour faciliter les conversations. Moi qui mentionne tant que possible les comptes correspondants aux articles que je partage, c’est un gain de place non négligeable ! De quoi ravir les fans du #FF.

Alors heureux de ces futurs changements ?

Crédits : shutterstock



"Travailler dans le web c'est avant tout être passionné, patient et ne pas hésiter à partager ses expériences et ses découvertes."

LinkedIn Facebook Twitter CM & Content Manager chez Du Simple au Double


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !