coffee-cover

Crédit : rawpixel

L’argent reste encore en 2019 un sujet difficile à aborder en France, il n’y a qu’à voir toutes les polémiques qui enflent à chaque fois qu’un YouTubeur parle de rémunération sur sa chaîne… Entre arnaque et mensonge, on peut comprendre que cela puisse pousser certains utilisateurs à monter au créneau. Mais bon, on ne va pas entrer dans le débat…

Comme vous le savez peut-être, il y a différents moyens de générer de l’argent avec un site internet. Régies publicitaires, liens d’affiliations, sponsorisations et j’en passe.

Aujourd’hui, je vais aborder plutôt l’aspect du don. uTip, Tipeee, KickStarter, Indiegogo… toutes ces plateformes ont quelque chose en commun, ce sont les utilisateurs. En effet, les personnes contribuent pour un créateur, un projet, un concept, en contrepartie d’avantages plus ou moins intéressants. Cependant, l’objectif principal est de récolter de l’argent pour pouvoir évoluer et investir dans un projet. Chaque plateforme possède ses propres spécificités. Par exemple Utip, permets aux utilisateurs de ne rien dépenser, il leur suffit de regarder quelques publicités pour générer de l’argent.

Dans cet article, je vous propose de découvrir une alternative plus modeste à Patreon, une plateforme qui permet de soutenir des créateurs avec de très petites sommes. Celle-ci se nomme Buy Me A Coffee comme son nom l’indique, elle permet aux utilisateurs de payer virtuellement un café à un créateur. Cette solution est accessible, possède une interface épurée et est très rapide à mettre en place, découvrons-la ensemble !


Les prérequis

Qui dit transaction, dit sécurité ! La plateforme nécessite impérativement un compte PayPal pour recevoir les donations. C’est un jeu d’enfant d’en ouvrir un et de lier ses comptes et cartes bancaires.

Bien évidemment, il faut proposer quelque chose de crédible aux utilisateurs comme contenu, même si la plateforme autorise n’importe qui à s’inscrire. L’état d’esprit est simple, on te paye un petit coup pour ce que tu fais (c’est un peu pour ça que j’ai décidé de créer un compte pour le blog) si et seulement si l’on a envie. Mais Buy Me A Coffee va plus loin que ça !

Le dashboard

Le site est entièrement en anglais, mais tout est clair et compréhensible. Une fois votre compte créé, vous avez accès à un Dashboard, celui-ci se décompose en 5 onglets.

Overview

Dans cet onglet, vous avez la possibilité de consulter les statistiques de votre page. Comme le montant récolté, l’historique de vos paiements et des cafés reçus. Le graphique permet de savoir le nombre de fois que la page a été vue.

C’est ici aussi que l’on configure le bouton dynamique à intégrer sur les sites de notre choix. La personnalisation du bouton n’est pas très poussée, mais clairement, il n’y a pas besoin de plus que ça.

Vous pouvez modifier le texte par défaut, la police et la couleur. L’exportation se fait soit en code HTML soit en image. Voici ce que cela donne :

Payer un caféPayer un café

Edit page

C’est ici qu’il faut configurer la partie visible de votre page, il faudra donc y attacher une importance toute particulière. 😉

Il faudra donc renseigner :

  • Le nom
  • Le site web
  • La catégorie (vous avez le choix entre : animation, artist, blogging, charity, comedy, comics, crafts and DIY, dance and theatre, designer, developer, drawing and painting, education, games, music, photography, podcasts, science, video and film, writing, Youtube)
  • L’URL personnalisée de la page
  • Une bio
  • Une histoire (ce que vous faites et pourquoi vous êtes ici)
  • Un visuel (662*300 px) ou une vidéo (uniquement une URL vers une vidéo YouTube ou Vimeo) à mettre en avant

Coffee options

Cet onglet permet de configurer le montant et les différents paramètres du module de paiement.

  • Choose coffee amount : choix de la somme minimale 3$, 4$ ou 5$ (environ 2,68€ / 3,57€ / 4,47€ ), la plateforme prend 5% sur chaque transaction.
  • I will pay the credit card fee : si la cache est cochée, l’utilisateur paiera le montant exact, pas de frais de carte à sa charge.
  • Enable monthly support : en cochant cette option, l’utilisateur pourra soutenir le créateur mensuellement.
  • Change coffee : permets de choisir un autre terme que “café”.
  • Goal Settings : permets de définir un plafond à atteindre pour motiver les contributeurs.

Il est important de ne pas négliger les remerciements, pour cela, il y a une boite d’édition pour rédiger un petit message pour le contributeur.

Preview de la page de remerciement

Coffeelinks

Cette fonctionnalité permet de monétiser un lien vers un document, un ebook, une vidéo, etc. En gros, c’est du contenu premium ou en avant-première accessible qu’en contribuant.

Settings

Dans ce dernier onglet vous allez devoir lier votre compte PayPal à celui de Buy Me A Coffe, si vous ne la faites pas, votre page ne sera pas publiée, donc inutilisable.

Pour terminer, j’aimerais revenir sur le profil, sur lequel il est possible de publier des mises à jour pour informer les utilisateurs. Ce qui est pas mal, c’est que l’on peut publier des messages accessibles à tous, mais aussi des messages uniquement pour les contributeurs.

Si tu souhaites soutenir le blog, n’hésite pas ! 🤗
Payer un caféPayer un café