Photo de Kim Stiver provenant de Pexels

L’Inbound Marketing, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et comment l’utiliser ?

Directement opposé à l’Outbound Marketing, l’Inbound est une stratégie marketing qui a pour but de faire venir le client à soi (marketing entrant). Cette stratégie repose sur le fait de créer du contenu, quelqu’il soit : vidéo, article de blog, post sur les réseaux sociaux, etc… afin d’éduquer son prospect au fur et à mesure du tunnel de conversion et de le faire passer d’un statut de prospect froid à un statut de prospect chaud, puis en faire un client grâce au lead nurturing.

Pour bien faire de l’Inbound Marketing, 4 étapes sont nécessaires :

  1. Attirer : Définir son buyer persona et lui fournir le contenu le plus adapté pour lui
  2. Convertir : Transformer vos visiteurs en leads
  3. Vendre : Transformer les leads en clients
  4. Fidéliser : Continuer à fournir du contenu de qualité

Et voici une liste d’outils pour booster son Inbound Marketing !

1. Asking Franklin, pour trouver des idées de contenus qui vont parler à votre audience

Asking Franklin vous permet de découvrir les vrais requêtes des internautes sur Google. Découvrez des centaines d’idées pour créer du contenu qui intéressent réellement votre audience et ça, en plusieurs langues. Basé sur les données Google, vous pouvez trouver les mots-clés les plus pertinents du moment grâce aux tendances de recherche que l’outil vous fournit.

Vous avez donc un large panel d’idées, constamment mis à jour, qui va vous permettre de prioriser vos contenus sur les sujets du moment.

Asking Franklin

2. Check Position

Quelle est LA question que toutes les personnes ayant un site se posent ? Quelle place mon site (mon article, ma page, etc) occupe sur Google ?

Et bien c’est exactement à ça que répond Check Position ! Cet outil vous permet de connaître facilement votre classement dans les SERPs de Google grâce à un nom de domaine et des mots-clés. Vous avez également accès à quelques KPI comme le volume de recherche et le CPC. 

Vous savez donc où vous en êtes, sur quels mots-clés la concurrence va être rude et sur quels mots-clés il sera plus facile de se positionner.

Check Position

3. Canva, pour créer facilement des visuels de qualité

Tout le monde connait déjà Canva, mais en termes d’outil gratuit pour créer du contenu visuel attirant, aucun ne fait mieux. Cet outil va vous permettre de créer le contenu visuel que vous souhaitez (diaporama, affiche, carrousel, infographie, bannière, etc…) avec une facilité de prise en main déconcertante. 

La version payante vous permet de bénéficier d’options qui vous permettront de rendre vos contenus encore meilleurs mais la version gratuite est plus que suffisante au début.

Canva

4. Webflow, pour créer des Landing Pages en no-code

Le no-code fait de plus en plus son apparition sur le marché et vous permet de créer rapidement et sans dépenser des centaines d’euros des pages que vous auriez dû auparavant coder.

Webflow excelle dans ce domaine et vous permet de créer rapidement (une petite prise en main est quand même nécessaire au début) des landing pages professionnelles. Vous allez gagner un temps fou et pouvoir tester plusieurs choses (du wording, des images, …) auprès de votre marché et ainsi voir ce qui les fait réagir le mieux.

Webflow


5. SendinBlue, pour automatiser vos envois de mail

Pour une bonne stratégie d’Inbound Marketing, il faut que vos actions soient automatisées. Vous n’allez pas pouvoir tracker en temps réel toutes les personnes qui vous laissent leurs emails et leur envoyer la suite de vos contenus à la main… Vous perdrez du temps et vous oublierez sûrement quelques personnes.

C’est là que Sendinblue entre en jeu ! Vous pouvez créer des listes de contacts, des templates d’envois, les tester et voir si tout s’emboîte correctement.  En version free vous avez la capacité d’envoyer 300 mails par jour. Ainsi, si toutes les étapes s’imbriquent les unes dans les autres, vous pourrez convertir des prospects sans rien n’avoir fait.

Sendinblue

6. Les outils Google (analytics, data studio, search console), pour optimiser les différentes étapes de votre stratégie Inbound

Vous n’aurez pas une parfaite stratégie Inbound dès les premiers essais. Le but est de définir des KPIs et de l’optimiser pour l’améliorer et convertir toujours plus de leads.

Les outils Google agissent dans ce but. Il existe une multitude d’outils mais voici les principaux :

  • Google Analytics

    Vous permet de mesurer le trafic de votre site web. Qui est venu sur votre site, combien de temps, de quelle(s) source(s) etc… Définissez des objectifs de visibilité clairs et suivez l’évolution de ces derniers. Vous pourrez faire évoluer votre stratégie au fur et à mesure.

  • Google Search Console

    Vous permet d’évaluer la santé de votre site web notamment côté référencement. Assez proche de Google Analytics, il vous donne accès à des informations capitales sur votre indexation (qui est liée au passage des robots de Google). Comme les liens vers votre site (backlinks), les erreurs d’indexation, etc…

  • Google Data Studio

    Vous permet de créer des tableaux de bord marketing. Vous allez pouvoir recenser tous les outils Google au même endroit pour aller plus vite dans l’analyse de vos KPIs.

7. Notion, pour gérer tout son Inbound d’une main de maître

Notion c’est l’outil du moment. D’un point de vue gestion de projet (d’inbound ici en l’occurrence), vous pouvez quasiment tout gérer avec Notion.

Ici vous pouvez centraliser toutes vos actions : rédiger vos brouillons, gérer la timeline de vos calendriers rédactionnels, gérer vos tableaux de mots-clés, gérer l’avancement de vos tâches, vos roadmaps, etc…

Cet outil vous fait gagner énormément de temps et vous simplifie la vie . Il vous permet, d’une façon simple et moderne, de rester organiser. Tout simplement.

Notion