2020-socialmedia-marketing-cover

Ça y est nous sommes en 2020 ! 🥳 Mais, il est déjà temps de prendre la température sur les tendances digitales à adopter pour cette nouvelle décennie !



Pour aller plus loin, j’ai donc demandé à des confrères experts dans le domaine du marketing digital et des réseaux sociaux de donner leurs visions et leurs prévisions sur le sujet avec leurs propres mots. Ce seront donc des tendances palpables et applicables immédiatement pour votre entreprise ! 😉


Pour moi, les tendances social media pour 2020 : il y aura la croissance des collaborations avec les micro-influenceurs de par une quasi-sûreté d’un message efficace leur authenticité et leur proximité avec leur cible.  Ensuite, la recherche vocale continuera son ascension et notamment pour des requêtes sous forme de question, ou bien pour des requêtes avec “nom d’activité” et lieu, avec pour objectif de se déplacer.

TitkTok va être dans les stratégies marketing des entreprises  B2C ayant principalement une cible jeune de 13 à 19 ans.

L’intelligence artificielle et notamment la montée des chatbots sur les réseaux sociaux devraient être de plus en plus démocratisées. Même si beaucoup de webmarketers ne voient pas l’intérêt qu’un bot puisse répondre à un humain.

Instagram Shopping sera de plus en plus utilisée par les marques qui vendent des produits physiques. 80 grandes marques utilisent déjà Checkout, si l’on croit le Blog du modérateur.

Je pense que les utilisateurs avertis sont désormais avertis par la data. Ils utiliseront les réseaux sociaux avec une logique de bien être.



Miser sur l’UGC !

Le marketing d’influence tiendra toujours une place importante dans les budgets des marques, mais je pense que ces dernières seront de plus en plus vigilantes en attendant un vrai ROI au-delà des « vanity metrics ».

Les nombreux scandales qui ont entaché un certain nombre d’influenceurs (de l’achat de followers au manque d’éthique) et la volonté des marques d’établir une relation de confiance et de proximité avec leurs consommateurs favoriseront la montée de l’User Generated Content (UGC).

Les marques auront intérêt à détecter grâce à des outils de social media les consommateurs satisfaits de leurs produits et services et renforcer leurs liens avec ces derniers pour en faire de véritables ambassadeurs garants de l’authenticité et de la transparence que tout le monde recherche.

Vidéos, podcasts, articles … les annonceurs auront tout intérêt à varier les formats en les adaptant à leurs cibles et à miser sur la qualité et la créativité pour émerger dans le tsunami de contenus insipides et formatés.



2020, année de l’accessibilité ?

La majorité des communicants et des marketeurs ignorent l’accessibilité du web aux personnes en situation de handicap. Faute d’incitation légale et financière, les entreprises privées semblaient se résoudre à perdre quelques clients et se contenter d’afficher une responsabilité sociétale de façade.

Deux éléments risquent de changer la donne : un nouveau décret français qui étend les obligations en matière d’accessibilité aux entreprises de plus de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires la décision de la Cour suprême des Etats-Unis, qui en ignorant un recours déposé par Domino’s Pizza, ouvre la porte à des poursuites judiciaires contre les sites web et les applications mobiles non accessibles aux personnes handicapées. Une tendance à anticiper dès 2020 !



La vidéo, les Stories, les articles de blog et les podcasts vont avoir de l’ampleur en 2020 sur les réseaux sociaux et de plus en plus d’entreprises vont faire appel à ce type de contenu, ce qui va permettre d’avoir de l’engagement comme les j’aimes, les commentaires, les partages, le nombre de personnes atteintes et le nombre de clics.

Il y aura aussi une puissante montée du réseau social chinois Tik Tok, de l’AR et la VR.



Le début de la décennie sera marquée par les formats riches et interactifs. Si les promesses de la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR) n’ont pas été exaucées, ce sera probablement le cas pour l’année à venir.

Devant une montagne de contenu, comment les marques peuvent faire la différence ? A travers une expérience mémorable à partir d’un contenu enrichi comme avec les filtres augmentées sur Instagram ou le futur réseau social en réalité virtuelle de Facebook « Horizon ». En effet, ce format va dans le sens des évolutions des médias sociaux à toujours plus de divertissement.

Le début des interactions sociales a été textuel à partir des forums, par la suite les photos et les vidéos ont été au fur et à mesure intégrées sur les plateformes sociales et la dernière intégration par les nouvelles innovations technologiques quand elles sont suffisamment matures.



On peut penser que l’année 2020 sera l’année des nano-influenceurs.

En effet ces socionautes qui peuvent être des fans de la première heure pour des marques ou “monsieur tout le monde” ont un vrai pouvoir de recommandation. Leur  force : une vraie proximité avec leur communauté, et un engagement fort. C’est très certainement avec ces individus qu’il faudra compter cette année, individus qui sont et seront très recherchés par les marques sur des marchés spécifiques (et de niche).

L’authenticité qui est des plus en plus à retrouver de la part des marques devrait accentuer encore plus ces créations de liens marques / nano sur les plateformes sociales notamment. Les nano pourraient bien devenir aussi de plus en plus des créateurs de contenus tout comme les micro et les macro-influenceurs.


Merci à toutes ces personnes d’avoir pris le temps d’écrire ces lignes. N’hésitez pas à les suivre sur les réseaux sociaux ! 👌 Et vous, quelles sont vos prédictions ?

Bonne année 2020 !