Qu’est-ce qu’un Growth Hacker ?

stats-cover

Découvrez les différentes compétences et spécificités qui définissent le Growth Hacker.

Dans un article précédent, nous avons vu les principes fondamentaux du Growth Hacking, mais qu’est-ce qui définit réellement le Grwoth Hacker ?

1. Définition

Un Growth Hacker est un savant mélange entre le marketeur et l’ingénieur, mais c’est avant tout cérébral !
C’est un fait, le Growth Hacker est une personne qui met principalement l’hémisphère droit de son cerveau à contribution tout en étant vigoureux grâce au côté gauche. En effet, l’hémisphère droit du cerveau humain est responsable de la créativité, de l’intuition et de la volonté de prendre des risques, tandis que la gauche, contrôle la logique, le raisonnement et la pensée analytique.

Hémisphère gauche :

  • Orientation des données :
    Il s’agit de données! Tous les risques et les décisions, en général, sont prises sur la base des données recueillies à partir de la recherche et de l’analyse.
  • Pensée analytique :
    Un Growth Hacker étudie les éléments et leurs relations à la recherche de la formule gagnante qu’il insufflera dans un produit pour booster sa croissance.
  • Logique :
    Tous les processus qu’un Growth Hacker suit sont fondés sur des déclarations, des événements ou des conditions connues plus tôt.

Hémisphère droit :

  • Créativité :
    Trouver des façons novatrices de faire les choses.
  • Opportunisme :
    Trouver des ouvertures, afin d’atteindre les objectifs.
  • Prise de risque :
    Prendre des risques peut vraiment mettre un Growth Hacker dans des situations difficiles. Après tout, pour réussir il faut essayer, échouer et recommencer.

2. Les compétences

Comparons un Growth Hacker à un guerrier du marketing. Dans la bataille, un guerrier a besoin de vitesse, d’avoir des réflexes, de la force et de la dextérité pour passer à travers le bataillon adverse, un Growth Hacker devrait absolument maîtriser les capacités suivantes :

  • L’analyse des données :
    Statistiques, feuilles de calcul, SQL et NoSQL, R (logiciel libre de traitement des données et d’analyse statistiques), Pandas (bibliothèque de structure de données).
  • Le codage :
    HTML, CSS, JQuery, JavaScript, Python, APIs.
  • Le marketing :
    Analytics, A/B Testing, optimisation de la conversion, Email Marketing.

3. Les outils

Un guerrier ne va pas à la guerre sans armes, les outils sont les armes du Growth Hacker. Ces outils lui permettent de mettre en oeuvre ses idées, mais aussi de les construire en collectant les données et en les analysant.

  • Les plateformes d’analytique
  • Les plateformes d’A/B Testing
  • Outil de management de produit et projet
  • Outil pour l’email marketing
  • Éditeur HTML ou IDEs
  • Les plateformes pour la landing page
  • Les médias sociaux

4. L’approche

Un vrai Growth Hacker a toujours un plan et il s’en tient toujours à celui-ci. Et derrière chaque plan il y a une approche spécifique en vue d’atteindre le but ultime : la croissance !

Un plan se déroule toujours ainsi : MesurerAnalyserTesterComparerPeaufiner

Pour finir, n’oubliez jamais d’évaluer le R.O.I pour chaque action que vous menez.


L’infographie à épingler

What Is A Growth Hacker?

image source



"Travailler dans le web c'est avant tout être passionné, patient et ne pas hésiter à partager ses expériences et ses découvertes."

LinkedIn Facebook Twitter


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !