Comment accroître son audience sur les médias sociaux ?

booster-audience-cover

Les réseaux sociaux sont le nouveau terrain de jeu des recruteurs et professionnels. Mais comme dans tout jeu, il y a des règles à respecter. Et gare à qui contreviendrait à celles-ci. Car on a beau dire mais les relations se défont encore plus vite sur la Toile, et on a vite fait de se « griller » auprès de son audience ou de ses fans sur les réseaux sociaux. Je vous propose de faire le tour de quelques-unes de ses pratiques qui, mise en œuvre sur les réseaux sociaux et sur votre blog, peuvent vous faire gagner en popularité et en respect.

1. Pensez à toujours citer le Tweet d’origine.

Non seulement, cela prouve que vous détenez des sources fiables, mais cela sonne aussi comme un « merci » à cette même personne qui a partagé l’information avant vous. Alors cliquez sur « citer le tweet ».


2. N’abusez pas des posts promotionnels.

Respectez la règle des 80-20, soit 4 posts de contenu varié, et 1 post sur un de vos articles ou une de vos actions professionnelles. Même si c’est tentant de se faire de la pub, vos fans ne sont pas dupes et verront bien sur le long terme que vous ne variez que très peu et que vous ne cherchez surtout pas à créer de l’interaction avec eux.

3. Répondez le plus rapidement possible à vos réponses sur les réseaux sociaux.

On dit qu’en général, le temps de réponse à un mail doit être égal ou inférieur à quelques heures. Sur les réseaux sociaux, le temps se compresse d’autant plus que l’information file et disparaît comme elle est arrivée.
Le conseil est d’activer les notifications Push (surtout pour Facebook et Twitter) afin de répondre au plus vite à vos sollicitations. Même si ce n’est que pour remercier quelqu’un, cette personne sera ravie de votre réactivité.

Répondre le plus rapidement possible aux réponses de sa communauté. Click To Tweet

4. N’hésitez pas à citer des vraies personnes dans vos papiers.

Certes, on peut reconnaître rapidement l’auteur derrière le nom d’un blog mais ce n’est pas tout le temps le cas. Alors, pourquoi ne pas tout simplement citer l’aide généreuse qui vous a apporté une information. Cela redonne même une dimension humaine à la préparation d’un article, et d’un côté, ce n’est pas plus mal alors n’hésitez pas. Le très connu Neil Patel utilise cette « technique » et cela le rend d’autant plus sympathique.

Ne pas hésiter à mentionner les auteurs. Click To Tweet

5. Lisez et relisez-vous.

Cela peut paraître bateau mais les coquilles sont si nombreuses qu’elles ternissent petit à petit l’image d’un blog, quand bien même la qualité du contenu est bonne. Des plugins sont là pour vous aider (le Web 2.0 a du bon) alors utilisez-en un bon et faites-vous relire par quelqu’un avant sa publication. Les erreurs de syntaxe sont aussi affreuses quand elles ne sont pas revues alors parlez la France.

Ne pas négliger la relecture de ses contenus. Click To Tweet

6. Sollicitez votre entourage pour partager ou liker de manière modérée.

On aime tous aider nos amis ou nos proches dans leurs projets mais la barrière est mince entre l’adhésion et l’agacement. En effet, se faire littéralement spammer toutes les semaines pour « liker » un article auquel vous n’accrochez pas forcément, cela peut être vraiment handicapant à la longue. Variez vos contacts et engagez la conversation après ou même avant votre demande. Vous verrez que des conversations très constructives peuvent naître et vous pourrez même trouver de nouveaux alliés pour vos projets.

Ne spammez pas votre entourage avec des demandes en tous genres. Click To Tweet

7. Soyez surs quand vous publiez.

Le mystère autour des horaires de publication sur les réseaux sociaux a de mauvais qu’il incite de nombreux petits malins à répéter leurs actions et leurs partages à intervalles un peu trop réguliers dans la journée. Résultat : votre fil d’actualité Twitter ou Facebook est totalement pourri par ce même post que vous avez déjà vu et revu à votre grande peine. Dans cette situation, mieux vaut tenter une fois et voir que cela échoue pour changer d’horaire la fois suivante. « C’est par les échecs qu’on crée les réussites ».

Publiez régulièrement quand votre communauté est active ! Click To Tweet

8. Ne publiez pas juste pour publier.

La directive première de Google pour être bien indexé sur les résultats de recherche est de produire du contenu de qualité. Et qui dit qualité dit quand même un minimum de quantité (300 mots minimum). Donc si c’est pour paraphraser l’article de la Toile qui a très bien marché tel jour, ce n’est pas la peine car non seulement vos lecteurs sentiront que l’écriture a été légère mais pire, Google vous pénalisera car il sait mieux que quiconque vous aurez « plagier » votre collègue.

Publiez des articles de 300 mots minimum ! Click To Tweet

Par le même auteur : Vous démarquer grâce aux réseaux sociaux en 5 étapes !

Crédits : shutterstock


Publié par Nicolas Laurent le 22 avril 2015
Je propose avec mon acolyte de découvrir les dernières tendances du numérique avec un regard bienveillant mais non moins critique sur le monde qui nous entoure. Je n’oublie pas non plus le sport qui me passionne particulièrement et qui donne matière à de nombreux conseils sur notre webzine.

leshiboo.fr


comments powered by Disqus
Partageons ensemble !